dimanche 26 décembre 2010

Homme libre.

Je voudrais être capable d’être toujours libre.

Lorsque certaines mélodies résonnent et me font virevolter, j’ai le sentiment enfoui
que la liberté a ce parfum sauvage qui seul peut orienter ma vie.

Ce parfum qui m’a déjà transpercée jusqu’à en pleurer. Oui, j’ai pleuré du désir de vivre, j’ai pleuré du désir de désirer, du désir d’être libre. Et depuis quelques mois je nais à cette liberté. Du moins je le ressens. J’ai pris ma valise, et je suis partie sur les chemins de traverse. Ceux qui nécessitent un éclaireur et que pourtant j’ai choisi d’emprunter avec pour seule lumière ma petite bougie. Ces chemins broussailleux, épineux. Ces chemins qui parfois aboutissent à une verdoyante crête d’où je vois se détacher des pics altiers. Majesté chatoyante. Solitaire liberté.

Je voudrais tant réussir à percer le brouillard mystérieux qui embrume cette route.

Mais … mais où vais-je… ?

J’ai tant crié pour montrer qu’il y avait autre chose en moi. Le courage. Le courage de faire ce que mon cœur souhaitait, hors mes murs, hors les conventions, hors le milieu.

Oui mais pas hors la loi.

Alors oui, elle est à ma portée, elle sera à ma portée. Je la cueille.

Ma liberté.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

robe de demoiselle dhonneur
robe de demoiselle dhonneur

Anonyme a dit…

artificielle de mariée, le châle et le manteau, et même des chapeaux, mariée élégante au cours des gants longueur du coude consolider son côté de la Robes de mariées ligne de fond chaud, essayez de ne pas rester à cause de la belle et froide spectacle abondent.En 2009, Fan Bingbing Huang Shaoqi conjointement avec un Robes mariées groupe de photographies prises de mariage, puis, le groupe de photos est accompagnée d’un texte pour les nouvelles d’une manière globale des sites de Robes de mariée

Anonyme a dit…

plaire, le troisième opus des exposes de la captivai célèbre des célibataires va enfin? Zalando survient de s’forcer dans une nouvelle top des robes de mariée fentre. Ne manquez pas nos dissemblables sacrifies et rductions.Alors innover, je veux bien, même si je pense que parfois un retour en top des robes de mariée arrière est préférable (à quand les robes du début du siècle ? J'en rêve !). Le progrés pour le progrés ne sert à rien, et ce n'est pas petites robe noires