dimanche 25 novembre 2007

Library : opening day






After a few months of reconstruction, the first floor of the library (the library is a whole building !) is open... have a look and imagine that I'm writing this article from there !!
But the French students don't want to have this kind of university... so don't complain !

2 commentaires:

Marie a dit…

Non mais attends... Tu imagines les frais qu'on devrait payer pour avoir autant d'ordis avec internet, autant de livres en bon état, autant de personnel compétent et aimable??? Je préfère quasiment rien payer et ne rien avoir de tout ça...
Hihihi la j'étais en mode "je suis Française et rebelle".

Moi je dis, je veux bien payer si c'est pour voir des batiments aussi bien entretenus, des toilettes qui sentent bon même le soir, des profs aussi gentils, des secrétaires aussi serviables, et autant de bouquins en aussi bon état,etc... Au moins je n'aurais pas l'impression de payer pour les énergumaines (je sais pas comment ça s'ecrit...) de 1ere année!
Parce que là c'est le cas... Je paye pour quoi?? Pour financer les dégats des bloquages!

Alors OUI a la privatisation des universités!
NON à une France d'assistés!
Ca rime... hihihi!
Bisou M-C au passage... c'est vrai qu'on a une belle nouvelle B.U...

léa a dit…

Je vais jouer la rabajoie dans ton élan de liberalisme salvateur et modernisateur Marie, mais ceux qui n'ont pas l'argent en question ils font quoi?
"Rien à foutre, nous on veut de belles universités, les autres ils ont qu'à arrêter la fac et être maçcons, on en manque"...
Tout le monde voudrait avoir des universités si modernes, mais c'est difficile d'y parvenir quand ce que tu veux garantir en premier lieu et l'égalité.